Aller au menu

Plan Vélo 3 : un schéma directeur cyclable

La communauté d’agglomération Rochefort Océan (CARO) met en œuvre son Plan Vélo 3, composé d’un schéma directeur cyclable et d’actions de sensibilisation et de communication. Le vélo se révèle être un mode de déplacement particulièrement efficace, avec des bénéfices sur la qualité de l’air, la santé, la transition écologique et énergétique, l’accès à la mobilité pour tous ou encore l’emploi. Le vélo répond à ces attentes avec un grand potentiel de développement. De plus, jusqu’à 5 km, le vélo souvent le plus rapide et supprime les problèmes de stationnement !

Appel à projet Avélo 2

La CARO est lauréate de l’appel à projet Avélo 2 de l’ADEME : cela lui permet de financer les études pour la réalisation d’un schéma directeur cyclable et des animations l’accompagnant pour une durée de 3 ans.

 

Le schéma directeur cyclable

Adopté le 28 septembre 2023 en conseil communautaire, le schéma directeur cyclable prévoit la réalisation de 80 km d’aménagements cyclables sur 6 ans. De nouveaux aménagements sont réalisés chaque année pour améliorer le confort et la sécurité des cyclistes.

1ère phase : le diagnostic

Pour l’élaboration du schéma directeur cyclable, un diagnostic du territoire focalisé sur le vélo a été effectué. Les constats généraux du repérage terrain du bureau d’étude missionné sont :

  • Peu d’aménagements existant en dehors de Rochefort et de la Vélodyssée/ Flow Vélo
  • Quelques liaisons vraiment qualitatives ou qui pourraient l’être, mais un manque de continuité
  • Hors Rochefort, un partage de voirie relativement simple à mettre en place qui pourrait être une première étape
  • Un jalonnement des pôles générateurs, gares, lieux de stationnement, de rabattement vers les aménagements peu présent ; mais un jalonnement des itinéraires loisirs qui semble visible et clair, qu’il faudra différencier nettement du jalonnement « utilitaire » afin d’éviter la confusion

Pour compléter ces visites terrain, plusieurs temps de concertation ont été organisés : un focus group avec les habitants ; une réunion participative avec les élus ; et une enquête diffusée aux habitants. Cette dernière a réunis 1 200 réponses, permettant de déterminer les pratiques actuelles et les besoins futurs des habitants, dont les principaux résultats figurent sur l’infographie suivante :

2ème phase : la stratégie

Les deux principaux objectifs du schéma directeur cyclable sont :

  1. De réaliser du report modal de la voiture au vélo et de l’intermodalité transports en commun/vélo. Les trajets utilitaires sont ciblés en priorité, soit les déplacements domicile-travail, domicile-école ou encore domicile-achat.

  2. D’équiper des sites en stationnements vélo, pour favoriser l’intermodalité avec transports en commun et sécuriser l’accès aux pôles générateurs de flux.

Les liaisons cyclables utilitaires relient des pôles d’intérêt communautaires et/ou centre-bourgs. Elles doivent répondre à plusieurs critères :

  • Liaisons faisables à vélo : inférieur à 5 Km en vélo classique et inférieur à 8 Km en vélo à assistance électrique (VAE)
  • Faisabilité technique et financière assurée
  • Intérêt communautaire avéré

Autrement, il n’est pas pertinent de créer une liaison cyclable, il faudra privilégier des actions réalisées au sein de la commune.

Trois niveaux de liaisons communautaires ont été déterminés : 

  • Les liaisons structurantes communautaires relient des centralités majeures et desservent une concentration de pôles générateurs sur des distances < 8 Km
  • Les liaisons du maillage complémentaire communautaire relient des centralités moins denses et permettent un rabattement vers des pôles générateurs d’intérêt communautaire. Elles sont souvent à plus de 5km de Rochefort.
  • Des actions dans la commune pour assurer des services (ex stationnement) auprès des communes éloignées ou sans pôle générateur communautaire.

3ème phase : Les itinéraires et la politique de stationnement

La réalisation des itinéraires est répartie en deux phase : 0-3 ans et 3-6 ans. Les critères de priorisation sur la première phase de 0-3 ans sont notamment le report modal potentiellement élevé généré par la liaison, la faisabilité technique, la continuité avec l’existant et des opportunités de co-financements.

Les autres liaisons sont comprises dans la phase 3-6 ans.

Les liaisons 0-3 ans figurent en orange sur la carte. Il s’agit de :

  •  
  • Rochefort – Tonnay *
  • Rochefort - Echillais
  • Rochefort - Breuil (par RD116) *
  • Fouras - Saint-Laurent *
  • Tonnay – Cabariot
  • Tonnay – Saint-Hippolyte
  • Echillais – Soubise *
  • Soubise – Port des Barques

* Liaisons prioritaires

Les liaisons 3-6 ans figurent en vert sur la carte.

Aménagement cyclable ne veut pas forcément dire pistes cyclables ! Plusieurs typologies d’infrastructures sont possibles :

  • Signalisation sur voirie
  • Site partagé (bandes cyclables, CVCB, etc.)
  • Sites propres (pistes cyclables, voie verte)
  • Zone apaisée avec des systèmes de ralentissements (chicanes, écluses, etc.)
  • Fermeture au transit motorisé

Vous trouverez l’ensemble des aménagements et leurs caractéristiques dans la charte des aménagements ci-contre.

De plus, un volet sur le stationnement vélo prévoit la création de 800 places vélos de typologies variées pour répondre aux différents besoins :

Courte durée : arceaux sur voirie / arceaux couverts. Ils doivent permettre d'accrocher la roue et le cadre du vélo.

Moyenne durée : box individuel

Longue durée (nuitée) : consigne collective / Abri fermé avec accès sélectif capacitaire (10/20 places)

 

emplacement stationnement vélo

En plus des stationnements vélos pérennes, des stationnements vélos amovibles sont installés de manière ponctuelle lors d’événements (festival, marché etc.) ou en période estivale pour répondre aux flux de touristes.

 

Les actions de sensibilisation et de communication

 

Parallèlement au Schéma Dicteur Cyclable, la CARO porte des actions de sensibilisation, d’animation et de communication sur la pratique du vélo.

Ces animations visent des publics différents :

  • Le Challenge de la Mobilité des entreprises est destiné aux salariés et leur employeur sur le territoire. L’objectif ? Venir au travail autrement qu’en voiture individuelle. Ce défi est organisé par l’ADEME au niveau régional. 
  • Le Challenge de la Mobilité des écoles, destiné aux élèves et parents d’élèves de primaires et maternelles, a pour objectif d’inciter à venir à l’école autrement qu’en voiture individuelle.
  • L’opération Cyclistes Brillez en novembre, incite à équiper sont vélo pour être vu lorsque la luminosité diminue
  • Mai à Vélo : événement national pour promouvoir le vélo sous toutes ses formes pendant un mois.
  • Aide à l’achat de vélo
  • Marquage des vélos pour lutter contre le vol réaliser par l’association Vélo pour Tous et financé par la CARO

Et bien plus encore !

Vous aimerez aussi :

Vélo, tricycle et kit d'électrification : aide à l’acquisition

Vélo loisirs